TOP 3 des balades à vélo les plus cool

Les fanas du vélo vous parleront de l’ascension du Ventoux. Moi, le vélo, c’est sur des petites routes buissonnières à l’écart des grands axes de circulation pour profiter de la nature, des paysages et de rencontres imprévues, J’ai sélectionné trois balades tout en douceur, deux sur des voies vertes, idéales en famille, l’autre au pied du Ventoux au milieu des cerisiers .


La Voie verte du Calavon dans le Luberon

Pont Julien sur la voie verte du Calavon ©A.Hocquel

Pont Julien sur la voie verte du Calavon ©A.Hocquel

Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est une voie verte, c’est un itinéraire réservé aux cyclistes (et aux rollers aussi). Pas besoin de carte, pas besoin de faire attention à la circulation automobile, ça file tout seul ! Je serpente dans la vallée du Calavon, la rivière qui lui a donné son nom et  emprunte le parcours d’une ancienne ligne de chemin de fer aujourd’hui désaffectée. Je  roule « pépère » sur 28 kilomètres au milieu des champs, des vergers de cerisiers sous le regard des flancs arrondis du Luberon. Parfois, je croise quelques modestes affluents anonymes de la rivière, d’anciennes maisons de garde-barrière, des sentiers de randonnée, un pont au tablier de bois et un autre beaucoup plus ancien, le Pont Julien, une merveille construite par les romains. Cet ouvrage à trois arches était emprunté alors par la voie Domitienne. Il ne sert plus qu’aux vélos aujourd’hui3. Imaginez ! 2000 ans de service. Il a été jugé amorti et depuis peu, c’est un pont moderne qui supporte le trafic. Au passage, vous verrez aussi une bâtisse du 18é. surmontée d’un splendide pigeonnier, les habitats troglodytes des Beaumettes ou d’anciennes gares comme à Bonnieux ou Goult. Arrêtez vous, fermez les yeux, il ne vous reste plus qu’à écouter les cigales et imaginer les villageois d’autrefois.  Voir l’itinéraire et les infos pratiques

Aux portes du Ventoux

au pied du Ventoux dans les vignes ©A Hocquel

Dans les vignes de l’AOC Ventoux  ©A Hocquel

C’est ma préférée. Une petite boucle de 23 kilomètres que j’ai entamée, avec une bande de copains, à Bedoin mais que vous pouvez faire aussi à partir de Mormoiron ou Flassan. Dans ce village de Bedoin, au pied du Ventoux, on n’était pas tout seul sur notre engin. C’est LE village du vélo.  Pour notre balade, inutile de revêtir un équipement de sportif, l’itinéraire chemine sur de petites routes sans difficulté à travers des paysages de vignes, d’oliviers et de vergers. Au printemps, vous y verrez un bataillon d’arbres en fleurs, au début de l’été, des cueilleurs de cerises joufflues et à l’automne, les vendangeurs au travail. On s’est arrêté à la fontaine de Flassan pour faire une  pause et nous rafraichir au lavoir. Un habitant nous a conseillé de pousser jusque chez le confiturier du village. Riche idée ! On peut faire confiance à l’été et aux paysans du Vaucluse pour fournir à Ruchofruit les plus beaux des fruits du coin. Les confitures Cerise-Cannelle et  Abricot-Romarin sont de pures merveilleuses. On a testé, on est reparti avec des bocaux plein nos sacoches et il a fallu pédaler un peu plus fort pour brûler les calories ! Voir l’itinéraire et les infos pratiques

La Voie Verte de la Via Venaissia

Via Venaissia

Balade en famille sur la Via Venaissia © Muriel Akermann

6,8 kilomètres aménagés sur une  voie ferrée désaffectée entre les anciennes gares de Jonquières et de Sarrians. Si ça, vous n’y arrivez pas ! Bon d’accord avec le retour, cela fait 13,6 kilomètres. Mais rien ne vous empêche de prolonger votre promenade par 3 autres balades qui vous sont proposées au départ de ces gares. Rien de difficile, de jolies vues sur les vignobles, la rivière Ouvèze et au loin, les falaises des Dentelles de Montmirail et le Mont Ventoux. Voir l’itinéraire et les infos pratiques

Texte Valérie Biset / Photo vélo et coquelicots© Marc Laurin
Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Commentaires

  1. Ecrit par Philippe FOURMESTRAUX le 5 avril 2017, 19:04 [Réponse]

    Bonjour, je vous propose un « top 4 ».

    je développe PEPS TRIKE, une activité de loisir/tourisme de plein air, fun et inédite, accessible à tous : organisation de balades en tricycles couchés ou trikes.
    Je suis le premier en Europe à emmener une famille complète en trikes (enfants à partir de 3 ans). 2 trikes à assistance électrique améliorent encore l’accessibilité à tous.

    « Free on three » dans la colline de CABRIES : un circuit sympa permet de découvrir le patrimoine sur des pistes faciles en légère descente. Cette escapade est aussi une occasion d’éducation populaire au développement durable, d’une manière très ludique, et pour le moins originale.

    A toute fin utile, je vous informe que pour faire connaître les qualités du trike, j’organise le premier BikeAthlon de Provence, le samedi 15 avril, en collaboration avec le Vélo Club Saint Antoine La Gavotte, et l’Avenir Cycliste Berrois.
    Si vous le souhaitez, je peux vous transmettre un document qui décrit la manifestation.

    Le projet PEPS TRIKE en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=CS2UQUUwlJI

    J’ai attiré votre curiosité ? Je vous encourage à tester , et je vous offre de cheminer ensemble dans la colline de CABRIES. Ou peut-être préféreriez-vous une plus longue escapade dans les gorges de la Nesque ?

    A bientôt

    PS : site internet obsolète en cours de rénovation

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *