Sablet, la douceur de vivre à la provençale

Savez-vous quel est le village élu par les internautes d’un quotidien local, « plus joli et accueillant village de Vaucluse » ? C’est Sablet. Souvent dans l’ombre de Séguret, son prestigieux voisin classé Plus Beau Village de France, ce petit village est aujourd’hui sous les feux de la rampe grâce à un sondage, fort de 2590 votants. Ça m’a donné envie d’aller voir ça de plus près…

Sablet est un village médiéval entouré de remparts (« barrys » en provençal), sur une butte de safre entre Gigondas et Vaison la Romaine. Lorsqu’on arrive vers lui, impossible de la manquer ! Sur son promontoire, construit en « escargot » avec son clocher au centre, c’est une véritable carte postale !

14125052_1237218422976790_2881652215629165045_o

Sablet , village viticole ©Joan Tarnowski

IMG_2073.JPG-1600

L’église paroissiale Saint-Nazaire des XIIème et XVème siècles ©AHocquel

Entouré de vignes, Sablet est un Côtes du Rhône Villages reconnu qui n’a pas à rougir devant son grand frère de Gigondas. D’ailleurs de nombreux vignerons cultivent les deux terroirs et produisent avec la même passion les deux appellations.

A Sablet, donc, il y a du bon vin. Mais pas seulement. Il y a aussi de nombreux sentiers de randonnée puisque les Dentelles de Montmirail coiffent la carte postale. Je ne saurais trop vous recommander de chausser vos godillots de marche pour crapahuter dans cette nature domptée par l’homme.

Sablet

Deux lavoirs dans le village

Des fontaines et des lavoirs dans le vieux village

Des fontaines et des lavoirs dans le vieux village

Avant de vous lancer dans les sentiers, ne ratez pas le tour du vieux village. Et quand je dis « tour », c’est à dessein. Construit au XIVe siècle, Sablet a cette forme concentrique typique qui s’enroule autour de son clocher. Prenez le temps de découvrir la place des Barrys et sa table d’orientation au panorama exceptionnel sur la plaine de l’Ouvèze. Écoutez le clapotis de l’eau qui ruisselle des lavoirs et fontaines et surtout posez-vous à la terrasse du café pour regarder la vie des Sablétains, 1300 habitants qui y vivent toute l’année. Un village dans lequel vous sentirez vite que l’hiver venu, la vie ne s’éteint pas.

Sablet

Place Yvan Audiard, un ancien lavoir

Un village où vous toucherez du doigt la douceur de vivre à la provençale.

Plus d’information sur le village

 

Photo à la une Alain Hocquel

 

Laurence

Ecrit par

Commentaires

  1. Ecrit par bernard le 13 octobre 2016, 12:12 [Réponse]

    Merveilleux village ou j’ai vécu 27 ans

  2. Ecrit par Courtignol le 13 octobre 2016, 04:10 [Réponse]

    Nous avons une maison a Seguret et quand je vois a chaque fois vos images de ces village c’est toutes mon enfance qui remonte. On descendait en cariole de Seguret presque jusqu’a Sablet.

  3. Ecrit par couland le 12 octobre 2016, 20:36 [Réponse]

    magnifique village de Provence ! Nous y retournons tous les ans tant ce petit coin de paradis nous a plu : !!

  4. Ecrit par Debiage Françoise le 12 octobre 2016, 20:18 [Réponse]

    Village ravissant, native de Vaison la romaine, j’ai vécu en Seine et Marne durant 40 ans , le temps m’a paru trés trés long éloignée de ma belle région, tous les trois mois j’arpentais bien volontiers une multitude de coins charmants. Depuis 12 ans, je savoure, Sablet, Séguret, Villedieu et Vaison la Romaine,tout est beau en Vaucluse, protégé parun micro climat que nous devons au Mont Ventoux.

  5. Ecrit par wilderyans le 12 octobre 2016, 19:28 [Réponse]

    J adore la Provence mais pas sablet tout les endroits sont magnifiques

  6. Ecrit par COURTIN Georges le 12 octobre 2016, 16:35 [Réponse]

    J’adore la Région je connais bien Séguret mais je suis impatient de découvrir Sablet bien à vous dans l’attente d’un contact

  7. Ecrit par PIVERT ANNIE le 12 octobre 2016, 16:12 [Réponse]

    Trop beau le Vaucluse .tous les villages ont leur charme !!!

  8. Ecrit par Heck le 12 octobre 2016, 16:06 [Réponse]

    Superbes images d’un village à dimensions humaines.
    La Provence nous fait toujours rêver, nous les gens du nord.
    Comme on le dit chez nous : « Nous descendons 2 semaine par an »

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *