Recette de l’épaule d’agneau à l’ail de Piolenc

Août a sonné la fin de la récolte de l’ail à Piolenc, petit village du Haut Vaucluse. Car c’est bien là, la capitale de l’ail.
Profitons-en pour préparer ce plat parfumé avec une belle épaule d’agneau du Pays de Sault, de la Ferme du Viguier par exemple !

Marché pour 4 à 6 personnes :

Une épaule d’agneau (compter 300g par personne), 4 têtes d’ail, 1,5kg de pommes de terre à chair ferme, sel, poivre du moulin, feuilles de laurier, romarin.

 

Préparation :

Demandez à votre gentil boucher de désosser l’épaule d’agneau si vous ne savez pas le faire.

Faites chauffer une cocotte en fonte à 120°C.

Épluchez toutes les gousses d’une tête d’ail, coupez les en lamelles et déposez les à l’intérieur de l’épaule avec le romarin.

Roulez la viande comme un rôti, puis cousez-la.

Déposez le rôti dans le fond de la cocotte, et faites le dorer en le retournant fréquemment.

Épluchez toutes les têtes d’ail, gardez les gousses avec leur enveloppe mais enlevez la peau fine d’un blanc translucide qui les enveloppe.

Lorsque le rôti est bien doré, mettez toutes les gousses d’ail et les feuilles de laurier dans la cocotte, remuez doucement pour imprégner l’ail du gras de cuisson rendu par la viande.

Laissez mijoter pendant une heure en remuant souvent.

Lavez et brossez les pommes de terre, coupez les en quatre dans le sens de la longueur, ajoutez dans la cocotte, faites sauter pour les dorer pendant une vingtaine de minutes.

 

Couvrez et enfournez à 150°C pendant encore au moins une heure, au delà, baissez le four à 100°C et laissez confire doucement.

Salez, poivrez.

Servez ce plat ensoleillé avec une belle salade frisée à l’ail, ou une craquante.

 

Bon appétit.

 

Recette et photos Gina Trévier à Carpentras

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Commentaires

  1. Valérie
    Ecrit par Valérie Biset le 19 septembre 2013, 14:38 [Réponse]

    Merci Déborah ! c’est en effet délicieux ! 😉

  2. Ecrit par Déborah Pam le 19 septembre 2013, 14:36 [Réponse]

    Ca donne vraiment envie de le faire et d’y goûter évidemment – 🙂

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *