Manguin ou l’art du « Spirit instant » ….

Sélection drastique du fruit, distillation double, élevage en cuves et fûts de chêne, embouteillage, nous sommes dans l’unique distillerie de la Cité des Papes, la Maison Manguin, qui peut s’enorgueillir d’un passé qui cultive l’art et la distillation …

Nous sommes dans les années 40. Le fils du peintre précurseur du fauvisme Henri Manguin ,  ingénieur agronome, se lance dans la culture de poiriers au cœur de l’ile de la Barthelasse . Ce biotop, naturellement riche de terres sablonneuses enrichies des limons du Rhône fougueux qui coule aux pieds de la cité des Papes, est arrosé de soleil et balayé de mistral  ce qui en fait  un terroir propice à la culture des fruitiers dont celui d’une poire William d’exception.

C’est  ici que la  Distillerie Manguin naitra en 1957.

La proximité des vergers de production et de la distillerie assure des eaux de vie exceptionnelles entre maturation à point des fruits, récolte puis fermentation immédiate avant une double distillation douce qui assure une finesse des crus.

Depuis 50 ans, Manguin cultive son aura internationale au travers de sa célébrissime  « Poire Willliam » mais aussi d’’eaux de vie et liqueurs d’abricots, de prune, de mirabelles, de cerises ou de reine- glaude en provenance de la région .

Depuis deux ans, un couple de passionnés , Emmanuel et Béatrice Hanquiez en a repris la charge et s’efforcent intelligemment de réveiller l’ancienne « belle endormie » …

Philippe Manguin, petit-fils du fondateur, reste aux manettes des alambics « à la charentaise » et de la distillation et produit de nouvelles créations spiritueuses toutes distribuées de chez Fauchon à nos meilleurs cavistes en passant par la Chine , l’Allemagne ou le Danemark. Aujourd’hui,  on produit toujours cette  eau de vie très haut de gamme de Poire William (et cela à hauteur de 60.000 bouteilles à raison de 150 tonnes de poires cultivées) mais aussi et entre autre, un Pastis Manguin, toujours sur sa base d’anis et de fenouil,  caressé d’épices plus exotiques qui savent toutefois rester sages :

-cardamome, vanille, coriandre, cannelle et thym mais aussi la touche chic « Manguin » : une larme d’eau de vie de Poires qui rend le tout très élégant.

 

A découvrir dans les vergers de mi -mai à août  : les fameuses bouteilles de « Poires emprisonnées «  tradition Manguin : ici on emprisonne joliment dans des carafes de verre et juste après la floraison des poiriers  une poire en devenir; une fois murie la poire sera coupée par la tige et la carafe remplie d’eau de vie

 

La boutique donne envie de tout goûter des lèvres (et tout acheter accessoirement tant les bouteilles sont chics ), c’est ainsi que Béatrice Hanquiez a créé un coin -salon de dégustation baptisé « Instant spirit « où l’on peut déguster bouchées salées ou sucrées, café et liqueurs et  eaux de vie …

A déguster : la Poire Manguin N° 47, un joyau pur « Cœur de chauffe » en série limitée et bouteilles numérotées ou le nouvel apéritif « La Périne  » à base d’eau de vie de poire et de baies de Cranberry à mélanger en Kir par exemple et doté d’une superbe étiquette peinte par la maitresse des lieux !

 

Maison MANGUIN

784 Chemin des Poiriers

84000 Avignon

téléphone +33 (0)4 90 82 62 29

info@manguin.com

www.manguin.com

Rendre visite : En semaine, de 10h à 12h et de 14h à 17h. Le samedi de 10h à 12h.

Tous les samedis, visite guidée à 11 heures !

 

 

Ecrit par

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *