En route pour une Rando-Bistrot « truffes »

Marcheuse, je le suis, gourmande et gourmet aussi. Alors quand on me propose une Rando-Bistrot autour du Ventoux, surtout sur le thème de la truffe, je suis plus que partante …

IMG_0258

Nous avons rendez-vous avec notre guide Cédric à 9 h. devant le Bistrot de Pays de Crillon-le-Brave. Le thermomètre affiche 0° mais le ciel est d’un bleu éclatant et il n’y a pas un souffle de vent. Une journée d’hiver idéale. Notre petit groupe de marcheurs se constitue peu à peu. Sur la placette, bonnet sur la tête et doudoune zippée jusqu’au menton, chacun cherche le soleil, tandis que le petit marché de producteurs se met en place. Si tous les inscrits ne sont pas des randonneurs aguerris, tous sont épicuriens et amateurs de truffes; certains ont fait parfois plus de 200 km pour goûter à  ce concept sympathique de randonnée autour d’un Bistrot de Pays.

IMG_0270

IMG_0271

IMG_0376

IMG_0252

La Rando

Un petit café avant de démarrer, et nous voilà partis à travers le village. Nous descendons vers les vignes encore au repos. Les amandiers sont déjà en fleurs, des orchidées s’épanouissent au bord des chemins et les lézards, comme nous, cherchent le soleil.

IMG_0362

IMG_0278

IMG_0277

IMG_0358

IMG_0374

Attentif et passionné, Cédric mène la marche. Côté sécurité, on est au top, il est pompier dans la vraie vie. Côté connaissances du terroir et de l’environnement aussi. Il nous explique la différence entre  le chêne vert au feuillage persistant et le chêne blanc encore tout dégarni, comment ils se protègent du soleil en été et du froid en hiver, nous apprend que les pierres des maisons du coin sont toutes extraites ici, nous parle du Ventoux, des truffières naturelles et du raisin muscat, nous déniche les premières asperges sauvages …

IMG_0298

IMG_0276

IMG_0287

Nous le suivons à travers les forêts de pins et de chênes, confiants et attentifs à ses explications, enjambant ici un ruisseau, là un éboulis de pierre sèche. La balade est facile. A mi-parcours, nous nous posons, face au Ventoux et au village encore dans la brume du matin. Chacun savoure le bonheur d’être là. C’est la pause café et thé, bien chauds. Il a tout prévu !

On pourrait rester là des heures, à contempler le paysage, mais midi approche et il est l’heure de rejoindre le village.

IMG_0311

IMG_0306

IMG_0318

Au Bistrot

La table est dressée. Les derniers retardataires, qui profitaient encore du marché pour acheter jus de cerise, safran ou fromages de chèvre, prennent place. Avec un Élixir du Ventoux, nous trinquons à cette journée qui nous réserve encore de belles surprises.

Comme souvent dans les Bistrots de Pays, on ne lésine pas sur les quantités. Au menu : Etouffé de champignons aux truffes, Pâtes aux truffes et beurre truffé, Moelleux au chocolat avec Chantilly et Glace vanille truffée Maison. Et pour arroser le tout… et aussi digérer, un bon verre de Liqueur de farigoule !

IMG_0378

IMG_0379

IMG_0381

IMG_0383

Chez le trufficulteur

Il est temps de partir vers Bedoin pour la seconde partie de notre journée :  un cavage de truffes avec un jeune agriculteur du coin. De Christophe, je perçois d’abord la silhouette débonnaire lorsqu’il vient à notre rencontre. Puis sa poigne amicale, son sourire et son accent chaleureux attestent de son hospitalité. Nous découvrirons vite un bon vivant, simple, nature et sans chichis, comme il se plait à le dire. Plein d’humour aussi !

Il nous annonce le programme : en préambule, café et tisane de thym « maison » pour discuter un peu de la truffe, puis balade dans les truffières avec Cacahuète, sa chienne truffier.

Direction donc le garage pour notre petite causerie. Je pousse la porte. Un fou rire me prend ! A la campagne, les paysans ne jettent rien. Tout trouve une utilité et une seconde, voire une troisième vie; alors on garde. Quatre générations d’agriculteurs ont accumulé dans la pièce vieux placards, tables, lits, outils, pneus de tracteur, poêles, cadres de vélos, bidons et même une vieille voiture qui sert de niche à Cacahuète… bref un bric à brac monstrueux mais qui, au final, ne manque pas de charme et colle bien avec le personnage. Heureusement, à l’automne dernier, Christophe a fait du ménage, 4 camions sont partis à la décharge, ce qui a permis de glisser au milieu de tout ça une table et des chaises pour nous recevoir.

IMG_0385

IMG_0384

Tandis que le poêle de fonte diffuse une chaleur bienvenue, notre bon vivant nous raconte son parcours et ses dernières aventures parisiennes à la conquête de grands restaurateurs. On l’écouterait des heures et d’ailleurs, il pourrait parler des heures. Vous le branchez « truffe », il est intarissable !

Une heure plus tard, je sais reconnaitre une truffe qui manque de maturité, faire la différence entre une brumale et une mélano, que le terroir a une incidence sur le goût de la truffe (une truffe creusée sur le Ventoux est plus parfumée qu’une truffe de plaine) et que si je voulais avoir le droit de caver sur le Ventoux, il me suffirait d’être là, dans 5 ans, lors de la mise aux enchères des 27 parcelles de la commune. Mais comme il dit « Dans la truffe, on ne se trompe jamais, il y a personne qui sait ».

IMG_0396

IMG_0393

Chez Christophe, pas de belles truffes bien rondes mais des truffes toutes biscornues qui poussent au pied des chênes dans les cailloux. Le soleil décline, nous partons voir ça de plus près, dans ses truffières. Comme un bolide, Cacahuète nous rejoint au milieu des arbres bien alignés. Le temps des récits est fini pour Christophe. Pic à la main, il court d’un arbre à l’autre à la poursuite de Cacahuète pour empêcher la goulue d’avaler son butin.

IMG_0416

IMG_0420

Cacahuète, vous ne la verrez pas ici. Les vols de chiens-truffiers sont courants dans le coin. Ces chercheurs de trésors rapportent gros. « Pas tant que ça » nous dira notre trufficulteur. Vrai ou faux, c’est quand même la seule activité en France où tout se paye en liquide et pour laquelle on n’a pas l’obligation de déclarer le produit de ses ventes !

Peu importe, notre journée fut formidable !

 

Prochaines dates :

les 22 et 28 janvier 2017

les 11 et 25 février 2017

Tarif 2017 : 60 euros, comprenant le guide, les visites et le repas truffe au Bistrot de Pays.

 

Renseignements et réservations :                                                                                                                            

Provence Authentic T.07 88 10 03 91

contact@provence-authentic.com

provence-authentic.com

2016-02-21_174419

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire.
Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Commentaires

  1. Ecrit par Catherine le 25 mars 2016, 12:48 [Réponse]

    J’adore ! J’ai eu l’occasion d’en faire une, rien de difficile, bonne ambiance et excellent repas !

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *

Menu