C’est la fête dans les domaines de la Vallée du Rhône. Visite à Château Pesquié

La fête de la vigne et du vin qui se déroule chaque année à la mi-mai est une occasion rare de pénétrer les coulisses des domaines viticoles, et de rencontrer des personnages amoureux de leur métier en toute convivialité. Je me suis rendu cette année à Mormoiron, petit village en balcon sur le Ventoux, pour une visite du prestigieux Château Pesquié.

 

« Imposante, presque intimidante, cette allée de platanes qui mène au château », me dis-je en arrivant au caveau du domaine, qui par contraste semble, avec son toit végétalisé et sa forme basse, se fondre dans le coteau. La grande bâtisse trône au milieu d’un terroir ensoleillé de quelque 20 hectares, dont 10 en agriculture biologique depuis 2011. Trois générations de vignerons s’y sont succédées, et le vin a évolué tranquillement mais sûrement vers une belle reconnaissance qui fait de Pesquié une des figures de proue des vins de l’AOP Ventoux.

En cette journée de fête pour les domaines de la région participant à l’opération, le public se voit autorisé à pénétrer des lieux habituellement laissés dans le secret, à l’exception de quelques visiteurs importants. Ainsi, la cuverie avec ses alignements de fûts, ou le chai et son impressionnante collection aérienne de barriques qui couvent les vins à naître du domaine. Un petit sentier vigneron a également été mis en place, avec un petit livret explicatif bien pratique, assez clair et complet, pour qui aime comme moi la littérature vigneronne. Car enfin, tout part de la vigne, et si l’on ne comprend pas toujours bien certains termes techniques, on réalise tout le travail d’étude et d’expérimentations que nécessite la « conduite » d’un vignoble, la compréhension des sols, et l’anticipation nécessaire à la pérennité et à la durabilité du domaine. A ce sujet la volonté de Pesquié de s’inscrire durablement dans le paysage est forte, avec quelques initiatives heureuses, parmi lesquelles un toit photovoltaïque et végétalisé, mais également tout une méthodologie de travail en agriculture biologique. Et quel bonheur de le vivre, les pieds dans la terre, au beau milieu des rangs de vignes !

Je rejoins quelques visiteurs pour une dégustation de la gamme. Artémisia, Quintessence, Terrasses sont quelques noms de cuvées qui ravissent les dégustateurs, venus de Suisse ou du Brésil pour goûter aux délices issus de raisins cultivés dans ce pays de soleil et de vent. Et après cette déambulation dans les coulisses du domaine, ils ne nous en semblent que meilleurs !

Retrouvez les animations des Caves partenaires de la fête de la vigne et du vin sur www.provenceguide.com

 

CHATEAU PESQUIE
Route de Flassan – BP 6
84570 Mormoiron
+33 (0) 490 619 408
www.chateaupesquie.com

 

Texte et photographies Pierre Marilly

Ecrit par

Je suis photographe et rédacteur dans les domaines de la gastronomie, du vin et de l’art de vivre. Arrivé en 2009 dans le Vaucluse, j’explore avec un bonheur toujours renouvelé ce coin de Provence authentique, à la rencontre des passionnés qui font vibrer mes sens ; chefs, vignerons, producteurs. Pour moi, il n’y a pas de petits sujets ! J’ai surtout à cœur de vous faire ressentir, par la magie des images et du verbe, la chaleur des fourneaux de cuisine pendant le coup de feu, ou la fraîcheur d’un chai en été.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *