Les Aventurières du Goût

Ce samedi matin, je pars à l’aventure du goût à Brantes, dans la pittoresque vallée du Toulourenc.
Odile et Jacqueline, qui forment un pétillant duo, m’attendent dans ce joli petit village qui va se révéler, de murets en ruelles, être un véritable jardin de salades. Avec elles, je vais apprendre à reconnaître puis à cuisiner les fleurs et plantes sauvages comestibles…

Brantes

Village de Brantes©VBiset

Je fais connaissance de mes compagnons d’aventure, eux aussi fort intéressés par la cuisine naturelle.

Chacun s’équipe de son panier de cueilleur, et  nous voilà partis à la chasse aux trésors. C’est Jacqueline qui prend la tête de l’expédition ; éthnobotaniste, elle tient tout son savoir-faire de sa grand-mère. Ici, face au versant nord du mont Ventoux, elle a trouvé un jardin foisonnant pour ses récoltes car le cantonnier du village, lui aussi amoureux de la nature, n’utilise aucun pesticide. Autant dire qu’il fait bon ménage avec notre cueilleuse! Perpétuer une tradition en péril est devenu pour elle une vocation. Je me sens en harmonie avec cette éthique qui me rappelle mes cueillettes d’enfant à la recherche de pissenlits. J’ouvre grand les yeux et mets toute mon énergie pour apporter ma contribution.

Dans les ruelles pentues du village, nous dénichons, entre les pavés, du persil sauvage et des orties, dans les escaliers de pierre, du pourpier et des feuilles de bourrache, sur les talus, de frêles fleurs de mauve et des coquelicots rouge éclatant. Un peu plus loin, les champs alentours recèlent d’autres plantes comestibles insoupçonnées que nous découvrons avec curiosité.

 DSC01877

 DSC02728

Il est temps de rentrer, nos paniers sont pleins de nos fraîches trouvailles. Tout près de la maison, un sureau nous offre encore ses fleurs blanches au parfum délicat… « C’est pour la tarte », nous glisse Jacqueline, les yeux pétillants.

Odile est restée en cuisine. C’est la reine des fourneaux : elle s’est tournée vers la gastronomie au naturel avec des recettes originales aux vertus diététiques. Elle nous attend avec impatience pour savoir de quoi sera composé le menu du jour. Nous livrons tour à tour nos trésors.

       ateleir culinaire©VBiset

Chacun s’affaire. Les uns lavent la salade sauvage, préparent les sauces, coupent les petits légumes bio de saison, les autres effeuillent mauves et coquelicots, pétrissent  herbes et fromages de chèvre frais pour en farcir des oreillons d’abricots trouvés au marché … Tout se transforme en une symphonie colorée.DSC02031-533x400

L’atelier, ponctué d’explications et d’anecdotes culinaires, livre les secrets de véritables salades et de plats savoureux et sains mêlant céréales, fruits secs, graines germées, plantes et fleurs sauvages.

Enfin vient l’heure de passer à table sur la petite terrasse qui donne sur la ruelle.

 

Un habitant du village qui grimpe à l’église nous salue en passant. Sous notre parasol, nous partageons un vrai moment de convivialité et de simplicité autour de plats gourmands bien colorés, jolies fantaisies gastronomiques offertes par la nature… et les talents de notre duo d’aventurières.

 DSC01892-533x400

Goûteux mais pas coûteux, ces ateliers-balades durent 3 heures environ et leur prix est de 40 €/personne (ingrédients, matériel et tablier fournis).

Individuels regroupés de 5 pers. minimum à 10 pers. maximum. Tous les jeudis à 16h et samedis à 10h sur réservation de début avril à octobre.

 

Les Aventurières du Goût

Le Village, 84390 Brantes

T. 33 (0)4 75 28 86 77 / (0)6 61 71 46 66

dilo@lesaventurieresdugout.comhttp://lesaventurieresdugout.com

 

Texte Valérie Biset , Photos Valérie Biset, Valérie Gillet

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Commentaires

  1. Ecrit par Guindos Jeanine le 3 mai 2015, 08:17 [Réponse]

    Une excellente expérience que je recommande aussi !

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *