Mac Prévôt au melon, un exquis casse-croute de luxe

Connaissez-vous Jean Jacques Prévôt, le célèbre chef du restaurant éponyme de Cavaillon ? Il vient de gagner, en 2013, son étoile au Michelin. Surnommé le « roi du melon » par ses pairs, il voue un véritable culte à cette cucurbitacée et a mis au point un petit sandwich tout rond dont vous me donnerez des nouvelles !

Si chaque été il affiche sur la carte de son restaurant un menu tout melon, il propose aussi le premier hamburger au melon : le Mac Prévôt.
Cette création originale peut sembler simple au premier abord mais c’est sans compter sur les petits secrets qui font les grands chefs.
Le Mac Prévôt vous est servi dans un écrin blanc en fibres de canne à sucre biodégradable.
Surprise à l’intérieur : le pain semoule, tartiné d’un ketchup à base de pépins de melon, encadre une succession de couches étonnantes ; l’artichaut émincé en barigoule au basilic et pistou fait le lit d’une belle tranche de foie gras poêlé bien fondant que couronne une galette de parmesan. Et les quartiers de melon légèrement dorés. Et une salade croquante. Et des oignons frits croustillants…
En bouche, c’est un tourbillon de saveurs et de sensations … De quoi vous réconcilier avec le hamburger !

 

[tube]http://www.youtube.com/watch?v=TaPZcTRwclc[/tube]

 

Et si comme moi, vous êtes conquis, plus la peine d’attendre l’été suivant pour vous régaler, cette petite merveille évolue au fil des saisons : cèpes et courge à l’automne, truffe et poire en hiver, asperge et saumon au printemps et hop, revoilà le melon.

Pour en connaître le secret, rien de tel qu’ un atelier de cuisine avec le chef !

Restaurant Prévôt
Table gastronomique – Ateliers de cuisine
353, avenue du Verdun – 84300 Cavaillon
Tél. 04 90 71 32 43

 

Et pour les amateurs de melon, ne manquez pas la Fête du melon  les 29 et 30 juin 2013

 

Texte Valérie Biset, Photos Ange Laurente, Vidéo Happening Sud

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *