L’atelier œnologique, une expérience organoleptique par essence

Que vous soyez connaisseur de bon vin ou néophyte, un atelier œnologique est l’occasion de partager un moment sensoriel à deux, tout en apprenant un peu plus sur les trésors de Bacchus et les goûts de chacun – voire même à connaître les pensées de l’Autre 😉
Direction les ateliers de l’Ecole des vins pour un atelier consacré au Vin blanc.

Affûtez vos connaissances

L’atelier se déroule dans la salle dédiée de l’École des vins. Des affiches aux murs abordent les cépages de la Vallée du Rhône et la variété des arômes. Sur la table façon paillasse de laboratoire, des verres et le crachoir sont préparés, ainsi qu’un document qui vous aiguille dans cette aventure gustative.

L’atelier

Comme pour d’autres couples venus pour 2h de dégustation, votre guide sur cet atelier est Nathalie Walterscheid, passionnée d’œnologie dont elle a fait son métier depuis longtemps, après un master Wine à Londres et de multiples expériences dans la gestion des domaines viticoles.

Nathalie Walterscheid

Pédagogue, Nathalie revient d’abord sur la carte des cépages de la vallée du Rhône et ses caractéristiques qui font les multiples richesses de ses appellations autour de la dualité Nord/sud : les sols argilo-calcaires, granitiques ou caillouteux;  les expositions des coteaux;  les reliefs et les climats …

la Vallée du Rhône est quand même le 2d vignoble d’AOC en France 

Sur 70 000 ha, les 48 appellations Côtes du Rhône s’égrènent de part et d’autre du fleuve et déclinent autant de cépages qui font leur renommée. Entre grands crus (côte rotie, Condrieu, Vinsobre, Cairanne, Châteauneuf-du-Pape, …), vins doux, Côtes du Rhône et AOC, le Rhône offre des dynasties de vins rhodaniens.

Pour finir ce chapitre, un zoom est fait sur les cépages blancs, objets de la dégustation du jour : Bourboulenc, Clairette, Grenache blanc, muscat petits grains, Ugni blanc ou encore Marsanne, Roussanne et Viognier tous trois communs à l’ensemble des vignobles.

Goûtez à l’expérience organoleptique

Nathalie Walterscheid

Le moment de goûter le vin est arrivé. Salavador Dali disait Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets … et quels secrets vous découvrez lorsque vous savez regarder et goûter !

L’art de la dégustation est une expérience sensorielle complète, appelant 3 et même 4 de nos sens. La vue bien sûr pour qualifier la robe du vin, l’odorat pour en identifier les parfums et le goût pour en apprécier l’acidité. Mais selon Nathalie, le toucher est aussi sollicité. Différent du travail des papilles sur le plan gustatif, il consiste  plutôt à « sentir » la matière du vin – son épaisseur et sa rondeur.

Quel que soit le vin, le rituel reste le même : observer, faire tourner le liquide dans le verre pour libérer les arômes, les humer, puis le mâcher en le mélangeant avec un peu d’air pour en saisir toutes les saveurs.

Développez votre nez

Le vin est-il jeune ? A t’il la larme dense ? De quelle série fruitée, florale, minérale est-il ? Est-il d’intensité moyenne et de condition franche ? Ses saveurs seront-elles plutôt iodées ou moelleuses ?… Et ses arômes, sont-ils éphémères ou persistants en bouche ? … Toutes ces questions définissent un vin. Pour vous aider, Nathalie vous remet des flacons d’arômes à deviner, histoire de stimuler votre nez ainsi qu’une liste de mots et d’adjectifs.

Sans l’aide de ce lexique, difficile voire impossible de décrire toute une palette de saveurs et de sensations propres au domaine exquis du vin.

Tour à tour, vous explorez 5 vins de cépages blancs différents : Côtes du Rhône, cuvée 100 % « Roussanne » du domaine de Château du Trignon à Gigondas; un Duché d’Uzès du Domaine Deleuze Rochetin d’Arpaillargues; un Saint Peray;  un Condrieu cuvée « Résurgence » du Domaine de la Pierre Blanche – et pour finir, un Muscat de Beaumes de Venise du Domaine de la Ligière 😋

Un vrai régal. Et pour clore l’atelier, un carré de chocolat dégusté sur le Muscat de Beaumes de Venise.

C’est sur cet accord parfait que se termine un joli moment de partage au Carré du Palais 🙂.
Et si vous le prolongiez par un dîner en tête-à-tête😉 !

©Marc LAURIN

Toutes les infos sur les ateliers de dégustation : https://www.carredupalais.fr/content/9-ecole-des-vins

Texte : Carole Claudepierre
Photos : Carole Claudepierre, Valérie Gillet, Marc Laurin

Carole Claudepierre

Ecrit par

Au travers de toutes ses facettes, de ses nombreux visages de l’enclave des Papes au Luberon, le Vaucluse propose une palette d’expériences à vivre. Certaines goûteuses, d’autres rafraichissantes, sportives ou encore culturelles - chacune porte en elle un souvenir que je suis heureuse de partager aujourd’hui avec vous. Vous me suivez ;-) ?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *