La Roumanière : là où la Provence se met en pots …

Abricots aux amandes ou aux noisettes, Figues aux fruits secs, Melon à l’orange, Raisins noirs Muscat, Fraises à la menthe… les Maîtres-confituriers de cette petite entreprise artisanale réputée ne cessent de créer de nouvelles recettes aux saveurs uniques, subtiles et originales, le tout dans les règles de l’art…

Il est 10 heures du matin quand je me gare sur la placette du petit village de Robion près de la poste, où se joue, chaque jour, d’enflammées parties de pétanque entre « anciens » du village.
Je me dirige vers la Roumanière.
Cette ancienne magnanerie convertie depuis 30 ans en confiturerie ne paie pas de mine de l’extérieur, pourtant, cet antre gourmand est depuis 1981 le temple dédié à une gamme de plus de 80 confitures mitonnées sur place, mais également de gelées originales, miels du coin, condiments façon « chutneys » et biscuits parfumés.
Depuis un peu plus d’un quart de siècle, la Roumanière, au fil des saisons, au gré des récoltes de fruits et des recettes ancestrales, embaume ce petit village paisible au pied du Luberon !

D’ailleurs, si vous passez en été, vous aurez les narines agréablement chatouillées par des effluves d’abricots, de melons, de vanille ou d’épices qui compotent doucement.

 

Le soleil et les producteurs font leur travail, la Roumanière fait le sien : celui des maîtres ouvriers confituriers, dont la fierté réside dans le fait de ne jamais tergiverser sur la qualité des fruits et de leur provenance ! Les confitures sont cuites au chaudron, très lentement et par évaporation, afin d’aller «puiser » au cœur des fruits leur pectine naturelle. Ici, on mitonne de merveilleux abricots d’une production locale que l’on marie à la vanille et aux noisettes, on confit lentement, pour en extraire tous les sucs, des figues de Solliès-Pont ou de Caromb …

Pour 100 g de confiture, on retrouve 70 % de fruits, c’est dire leur richesse et leur goût !

A la Roumanière, on ne badine pas avec les confitures. C’est du pur fruit, pur sucre, sans pectine, ni conservateurs rajoutés !

Ici, on cuit l’abricot , la cerise et le melon de Cavaillon en juin , mais aussi, et cela de manière exclusive, la poire de Saint-Jean, issue d’un arbre centenaire qui pousse au pied de cette ancienne magnanerie et qui donne de petits fruits si particuliers que le maître confiturier ne se sert que de cette récolte enchantée.  Puis à l’automne, vient la pastèque Méréville  qui offre ses reflets dorés et nacrés aux gourmands du monde entier…

 

Ainsi, c’est avec fierté que l’on produit plus d’un million de pots à l’année tout en respectant éthique professionnelle, traditions et savoir-faire !

Parce que oui, de l’Inde au Japon en passant par l’Europe, tout le monde s’arrache ces petits pots chapeautés d’une charlotte de tissu provençal, le tout découpé puis assemblé par de petites mains attentives !

Une gamme exclusive a vu le jour (dont les fameuses poires de la Saint-Jean) et offre des mélanges subtils et originaux …

Depuis 5 ans, on fabrique également des petits biscuits et navettes parfumés à l’anis, aux écorces de citron ou même aux figues.

 

En juillet 2012, c’est Air France qui plébiscite cette petite entreprise provençale en leur commandant leurs petits pots de miel de 25 g.

 

Le succès est là, mais à la Roumanière, on reste humble et passionné avant tout !

 

 

La Roumanière

Place de l’église

BP 20 84440  Robion

Téléphone : 04.90.76.41.47

www.laroumaniere.com/fr/

 

Horaires d’ouverture de la boutique :

Horaires d’hiver : mi-septembre de l’année civile en cours à mi-avril de l’année suivante (n+1):

  • lundi, mercredi, jeudi, et vendredi : 9h00à12h15 /13h30-17h00
  • mardi : 9h00-12h15/13h30-17h30
  • sauf les week-ends et les jours fériés

Horaires d’été : mi-avril à mi-septembre de l’année civile en cours :

  • du lundi au samedi : 10h00 à 12h15 /13h30 à 19h00
  • sauf les dimanches et les jours fériés

La visite des ateliers est gratuite aux heures d’ouverture et hors périodes de congé estival (la dernière semaine de juillet jusqu’à mi-aout). Au-delà de 10 personnes,  veuillez contacter les responsables de la boutique pour réserver une date.

 

Texte et photos Nathalie Ruffat-westling

Ecrit par

Commentaires

  1. Ecrit par Michelle BOUCHET le 21 février 2015, 13:21 [Réponse]

    Bonjour,

    Merci de bien vouloir m’indiquer vos points de vente en région parisienne.

    Pratiquez-vous la vente en ligne ?

    Salutations

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *