La maison des petits saints à Fontaine de Vaucluse

2200 pièces et figurines : voici le minuscule monde des « santouns », les petits saints en Provençal. Les artisans santonniers y racontent la tradition du terroir et les scènes d’une vie quotidienne délicatement surannée.

Musée du santon et tradition de Provence à Fontaine-de-Vaucluse

Santons-i_phone-4-07-11-036                       2013-12-22_085359

Il y a des petits Jésus partout, joufflus et placides au chaud dans un berceau de paille ou sur les genoux de la Mère, vierge au voile bleu, habillée en dimanche. Et puis Joseph toujours debout, souvent en retrait qui surveille ce petit monde avec un air distant voire distrait, comme s’il n’y était pour pas grand’ chose.

Je suis toujours étonné par ces charmants sujets figés dans leur histoire populaire pour mieux la raconter. Le musée du santon et tradition de Provence fait bien les choses avec textes et vidéos qui éclairent le néophyte.

 

2013-12-22_084907

2013-12-22_084957                        paysan

J’en suis ressorti avec une agrégation, « docteur es santoun », les petits saints nés de la clandestinité pendant la Révolution quand la laïcité ne rigolait pas avec les signes ostensibles de culte et encore moins avec les crèches vivantes inventées par Saint-François d’Assises au 13e siècle.

Voici pourquoi il y a aussi des curés même minuscules au milieu de leurs ouailles. Un centimètre de haut avec tous les détails pour dire la précision de cette tradition mise en scène dans une soixantaine de crèches selon l’inspiration de 110 santonniers dont douze médailles d’or du Meilleur ouvrier de France. Du fignolage à la mie de pain, au papier mâché, à la cire, en ver filé et à l’argile à la gloire d’un terroir ancien dans des villages d’époque couverts de tuiles romaines jambées, d’enduits ocre tannés par le soleil avec des détails qui se nichent dans la moindre pierre des calades.

2013-12-22_084622

 

2013-12-22_085424

Du grand art tout simplement avec des gens à la fenêtre qui regardent passer des  mariés et leur aréopage, un maire bien en chair, le notaire et son clerc, des tambourinaires frifrelants, des lavandières, des paysans, des bestioles de basse-cour, un fabricant de roues de chariot, des bourgeois en habits, un rémouleur géant de 20 centimètres en étoffes taillées sur mesure et animé.

2013-12-22_084837  2013-12-22_084524    2013-12-22_084310

2200 pièces anciennes ou plus récentes, décrivent cette société artisanale et rurale, délicieusement surannée. Les santonniers se sont amusés aussi à caricaturer les grandes figures pagnolesques. A vous de débusquer Raimu, Fernandel ou Charpin sortis tout droit de « La fille du Puisatier ».

En tendant bien l’oreille dans ce musée de petits personnages affairés, vous entendrez bien l’un dire à l’autre : « Il faut se méfier des gens qui vendent des outils mais qui ne s’en servent jamais ».

 

 

Musée du santon et traditions de Provence

 

Place de la Colonne à Fontaine-de-Vaucluse.

T. 04 90 20 20 83. 06 07 71 56 15. Tous les jours de 10h à 18h.

 

 Texte Hugues Masoch

Photos Maison du santon

 

 

 

Hugues

Ecrit par

J’arpente le Vaucluse depuis presque 40 ans pour raconter les choses et les gens, dégotter des coinstots plus ou moins bizarres, austères parfois, festifs et surprenants souvent, pleins d’histoires petites et grandes. J’ai toujours aimé soulever les jupes du quotidien. Je n’ai jamais été déçu. Alors restez avec moi pour vous faire partager mes découvertes.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *