Fraisiculteur à Carpentras : une tradition familiale

Rouge vif, dodue et sucrée, la fraise est un des joyaux de Carpentras. Ce bonbon que la nature nous offre à chaque printemps pourrait figurer sans peine sur le blason de la ville, tant il fait sa renommée. À Pernes-les-Fontaines, je fais la visite d’une exploitation familiale. Petit dicton d’ici : « La vraie discipline, c’est de ramasser les fraises sans en manger une seule ».

Alexandre Fligeat cultive tous ses produits en pleine terre ; une tradition familiale qu’il a choisi de maintenir. Monsieur Fligeat Père m’emmène pour un tour de l’exploitation qui produit principalement, sur un terrain de 4 hectares équipé de serres, des fraises et des melons. Il m’en explique la raison : « ici nous sommes sur le triangle d’or de la production de fraise, entre Carpentras, Pernes et Monteux. Le terroir est idéal.»

De fait, cette partie du paysage vauclusien est une succession de plaines maraîchères et de serres qui s’allongent à l’infini, sur des dizaines d’hectares. Avec 4 000 tonnes de fraises produites chaque année, la Fraise de Carpentras est certes un poids plume dans l’économie de la fraise – moins de 10 % de la production française, la France étant elle-même au sixième rang européen, loin derrière l’Espagne et ses quelque 265 000 tonnes – mais elle fait partie de ses plus belles réussites gustatives, régulièrement présentée sur les meilleures tables, recherchée pour sa teneur en sucre et son parfum.

Je goûte les fruits mûrs à l’instant cueillis que me tend mon guide. Trois variétés sont ici déclinées : la Cléry, bonne productrice, gourmande et croquante, la Garriguette, plus petite, légèrement acidulée, et la Dély, une nouvelle variété, énorme, parfumée et douce en bouche. Sous la serre surchauffée et saturée d’humidité – il y fait bien 30° par cette belle journée de printemps-, leur parfum lourd me plonge dans une rêverie sucrée : nuages de chantilly, charlottes rebondies, glaces de l’enfance.

Notre plaisir de gourmets, risquons l’idée, nous vient en partie d’une conscience de la fragilité et de la délicatesse des choses. Éminemment fragile, et encore plus lorsque comme ici elle est récoltée à pleine maturité, la fraise arrive dans nos cuisines grâce aux bons soins de son producteur et de son détaillant. De fin mars à début juin, nous apprécions sa chair rouge, son parfum inimitable, et nous en profitons au mieux car, comme tous les bons produits de saison, elle n’a pas lieu de se consommer à d’autres périodes. L’attente, c’est l’autre partie du plaisir des gourmets !

Profitons également des grands rendez vous autour de la fraise, organisés par les villes et villages du Comtat Venaissin : le 9 avril à Carpentras, le 20 avril à Pernes les Fontaines et le 8 mai à Velleron !

 

Le conseil de préparation de Mme Fligeat : bien fraîche en salade, juste arrosée d’huile d’olive et avec une pointe de vanille, elle vous régalera de sa nature généreuse !

 

Retrouvez la famille Fligeat sur les marchés de Pernes-les-fontaines (tous les mercredis) et de Vaison-la-romaine (à partir du 15 juin, tous les jeudis).
Vente directe, du lundi au vendredi, 9h-12h et 13h-17h : 920, chemin de Monteux, 84 210 Pernes-les-fontaines

 

Texte et photographies : Pierre Marilly pour l’ADT

Ecrit par

Je suis photographe et rédacteur dans les domaines de la gastronomie, du vin et de l’art de vivre. Arrivé en 2009 dans le Vaucluse, j’explore avec un bonheur toujours renouvelé ce coin de Provence authentique, à la rencontre des passionnés qui font vibrer mes sens ; chefs, vignerons, producteurs. Pour moi, il n’y a pas de petits sujets ! J’ai surtout à cœur de vous faire ressentir, par la magie des images et du verbe, la chaleur des fourneaux de cuisine pendant le coup de feu, ou la fraîcheur d’un chai en été.

Commentaires

  1. Ecrit par malaval francis le 9 mars 2015, 15:25 [Réponse]

    jevoudrais acheter des plans de fraises clery je suis

    dans l’herault comment les acheter chez vous

    merci du renseignement salutations

    • Valérie
      Ecrit par Valérie le 11 mars 2015, 14:28 [Réponse]

      Bonjour. Je suis navrée mais j’ai du mal à vous donner une réponse car nous travaillons dans le tourisme et mettons en valeur les acteurs du Vaucluse et les produits locaux. Je connais des producteurs de fraises mais je ne sais pas s’ils vendent des plans :
      la Grange di Blound à Modène T.04 90 62 59 84
      La Ferme de Nogaret à Monteux T. 04 90 66 27 43
      Mr Pierre Charasse à Carpentras T.06 30 84 70 84

      ou aussi la Conféreie de la fraise http://www.confrerie-fraisedecarpentras.fr/

  2. Ecrit par Hélène le 14 septembre 2014, 17:20 [Réponse]

    j’ai gouté la fraise Cléry de carpentras et voudrais acheter quelques plants (1 à2 dz) Pouvez vous m’indiquer à qui m’adresser, j’habite St Cannat entre Aix et Salon je peux me déplacer pour cela dans tout la Vaucluse voir la Drome et bien sûr les Bouches du Rhone
    Merci

  3. Ecrit par Dor le 30 mars 2013, 09:44 [Réponse]

    Bonjour,

    Je voudrais connaitre la date à laquelle se fait la cueillette des fraises dans votre région pour y participer
    Merci
    Sylvaine DOr
    06 48 48 07 01

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *