La distillerie Blachère, magistrale au pays de Mistral …

C’est un « fringuant dinosaure » du monde de la distillerie que je m’en vais découvrir au pied du joli village de Châteauneuf-du-Pape. Le début d’année, c’est la fin de saison pour la plus vieille distillerie de Provence, ce qui ne veut pas dire repos, bien au contraire et c’est en Mars que repartent les beaux projets de cette entreprise familiale au charme désuet mais à la dynamique bien de son temps !

 

C’est désormais au pied du célèbre village de Châteauneuf- du-Pape que l’on retrouve la plus vieille distillerie de Provence  mais c’est en 1835 que V.L Blachère, le père fondateur, et le fils Auguste installent en plein cœur d’Avignon la distillerie Blachère.

Entre murs et machines, ce sont les plantes, les fleurs et les senteurs des Monts de Vaucluse, du Ventoux et de toute la Provence qui vont faire battre le cœur de cette  entreprise aujourd’hui vieille de deux cent ans.

On y créera au fil des siècles, liqueurs qui soignent et dont Mistral déclamera les vertus, précieux flacons aux alchimies toujours secrètes, Pastis camarguais et sirops 100 % sans conservateurs au sucre de canne dont le célèbre PAC citron , emblématique boisson provençale qui désaltère petits et grands depuis 1962 .

C’est avec passion et ténacité que la famille poursuit cette aventure entre tradition et modernisme.

Désormais nombreux sont ceux qui s’arrêtent à  la cave se ravitailler en sirops aux saveurs de châtaigne , de rose ou de melon, déguster et découvrir, si ce n’est redécouvrir, l’alchimie magique de l’Origan du Comtat  qui remplit le cœur des célèbres Papalines d’Avignon, ou « La Magistrale« ,  la plus ancienne des liqueurs Blachère.

En projet, la création d’un couloir de visite à la cave, à découvrir en 2014 !

 

Etablissement A. Blachère

Quartier Cansaud

Route de Sorgues

84230 CHATEAUNEUF DU PAPE

Tél :+33 (0) 4 90 83 53 81

http://www.paccitron.com/princip.html

 

Texte et photos Nathalie Ruffat-Westling

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrit par

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *