Des fantômes bien attachants

Dans les sous-sols du théâtre antique d’Orange, la magie du théâtre optique fait revivre, en un parcours de quatre chapitres, les grandes heures de ce prestigieux monument vieux de plus de 20 siècles. Mondialement connus ou plus insolites, les personnages qui ont foulé la scène de ce lieu, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, réapparaissent, grâce à la magie du multimédia.

Théâtre Antique d'Orange © Gromelle

Théâtre Antique d’Orange © Philippe Gromelle

 

Le progrès a du bon. Si, si, je vous assure car moi qui vous parle, j’ai enfin fini d’errer comme un pauvre malheureux dans le dédale de ce fabuleux monument dont je connus la splendeur à l’époque romaine. Fantôme parmi les fantômes, un magicien moderne m’a permis en effet de reprendre apparence humaine et quel n’est pas mon plaisir d’offrir aux spectateurs du XXIème siècle tout l’art de la pantomime qui faisait rire ou pleurer les spectateurs gallo-romains.

©CultureEspaces

©CultureEspaces

 

Ce magicien, Bruno Cohen, scénographe et spécialiste des effets virtuels, a créé une sorte de voyage dans le temps au cours duquel vous allez assister aux grands évènements qui ont marqué l’histoire de ce lieu unique. Tout ça se déroule dans les quatre grottes qui se situent sous vos pieds quand vous assistez à l’un de ces magnifiques opéras des Chorégies qui ont fait la réputation mondiale du théâtre antique d’Orange.

©Philippe Grommel

©Philippe Grommel

De mes performances scéniques à l’aventure des Chorégies en passant par les déclamations un peu désuètes de la Belle Époque ou même au fameux et méconnu festival de rock « Orange 75 », vous allez en prendre plein la vue.

A part moi bien sûr, vous reconnaîtrez, grâce à la magie du multimédia, les illustres personnages qui ont foulé la scène de ce lieu unique ces dernières années mais vous serez sans doute aussi surpris d’y découvrir des fantômes plus étonnants !

Dans une ambiance spécifique à chaque époque, qui correspondent aux quatre grottes que vous allez visiter, vous irez de surprises en surprises.

 

Belle époque © Philippe Grommel

Belle époque © Philippe Grommel

groupe Rock ©Philippe Grommel

groupe Rock ©Philippe Grommel

 

Roberto Alagna © Philippe Grommel

Roberto Alagna © Philippe Grommel

 

Ludique et interactif, dans une mise en scène où le virtuel le dispute aux images d’archives, cette attraction à un intérêt particulièrement pédagogique et complète formidablement la visite du monument déjà riche en découvertes.

 

 

Pour ma part je suis ravi et quand petits et grands quittent le théâtre, nous nous retrouvons entre amis. Les musiciens des groupes Procol Harum et Dr Feelgood nous font un petit concert tandis que je papote avec Mounet-Sully et Roberto Alagna. Nico, la chanteuse du Velvet Underground, passe avec les petits fours en fredonnant la Traviata. Promis, on ne se couchera pas trop tard car on vous attend demain… ou un des ces prochains jours !

 Photo Philippe Grommel et CultureEspaces, Texte J.C.

Ecrit par

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *