Cuisine pour tous !

Déjeuner ou dîner au resto, petit déjeuner à l’hôtel, cocktail, goûter … dans ce lieu de rêve du Luberon, tout est accessible aux gourmets, intolérants et allergiques alimentaires inclus. A l’Auberge de la Fenière, rien n’a vraiment changé dans la forme mais tout a changé dans le fond.

La Chef Reine Sammut (1* Michelin) est toujours là et continue à nous régaler de sa cuisine raffinée. Nadia, sa fille est désormais à ses côtés. Elle est arrivée avec son projet culinaire et culturel de « cuisine pour tous » et sa passion, transformant la maison en un lieu ouvert au plus grand nombre. Fondatrice passionnée du mouvement culinaire With Love-Allergen-Free, Nadia Sammut est elle-même atteinte de la maladie coeliaque. Cuisiner sans allergène n’est donc pas pour elle une tendance à la mode, c’est une obligation. A la tête de son institut de formation, elle parcourt le monde, accompagne des chefs ou des boulangers, forme des médecins à l’importance sociologique de la table et du plaisir de manger dans les régimes restrictifs, aide les cuisines collectives à imaginer des plats sans gluten à servir à bord des avions… pour Nadia, il n’y a jamais assez d’actions pour sensibiliser, former le monde de la cuisine pour qu’intolérant ou allergique alimentaire puisse un jour vivre une réelle expérience gustative, en toute sérénité, sans devoir se poser de question.

A l’Auberge, Nadia et Reine ont ainsi réadapté toutes les recettes pour faire disparaitre gluten, lactose et autres allergènes tout en valorisant les productions locales. Chaque chose est pensée dans l’idée de partage pour rendre le plaisir accessible à tous, et tout se déguste avec la même gourmandise. Avec un réel engagement, mère et fille ont travaillé chaque plat sans jamais sacrifier le goût, révisé les codes de la pâtisserie ou de la boulangerie traditionnelle en les adaptant avec des farines locales et de méditerranée – pois chiche, châtaigne, quinoa…- en y apportant des ingrédients peu connus mais tellement goûteux et légers ! Ainsi le Paris-Brest s’est transformé en Paris-Lourmarin, élaboré à partir de farine de riz, de jus d’amande et de praliné. Et que dire du cake au chocolat et fruits confits du Luberon, des chouquettes, véritables petites merveilles de légèreté !

DSC02522

DSC02521

L’espace de l’ancien restaurant gastronomique s’est transformé en une épicerie  (avec des produits dans l’esprit du lieu bien entendu) , une école de cuisine pour adultes et enfants (parfois des bouts de chou d’à peine 5 ans !) pour leur transmettre le plaisir de la cuisine, leur apprendre à connaitre les aliments incontournables et les astuces pour réaliser des plats gouteux et équilibrés.

 

DSC02510

DSC02511

 

L’ancien espace Bistrot a été repensé pour devenir LE restaurant de l’auberge avec un menu « authentique local » à 32 et 38 € qui change tous les jours et côtoie le « Dégustation » à 78 € sur lequel on retrouve les plats emblématiques de Reine.

 

DSC02515

DSC02516

 

Et bien entendu, le brunch du dimanche et les petits déjeuners servis à l’hôtel sont dans la même lignée ! Tout est clair, à l’Auberge de la Fenière, pas de contamination d’un espace à l’autre, on peut profiter du lieu en toute sérénité.

Faire que toute personne intolérante ou allergique alimentaire puisse manger hors de chez lui en toute sérénité… c’est le crédo de Nadia et de Reine désormais.

Mission accomplie !

 

Auberge La Fenière  Hôtel- restaurant 4 étoiles
Route de Lourmarin [ D943 ]
84160 CADENET
T. +33 (0)4 90 68 11 79
contact@aubergelafeniere.com

 Texte et photos Valérie Biset. Photo « Etendard Cuisine pour Tous » ©N.Sammut, droits réservés

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *