Avec Millevin, Avignon fête le vin nouveau

A Avignon, le mois de novembre est un mois gourmand. En prélude aux fêtes de fin d’année, toutes les occasions sont bonnes pour célébrer le bien manger et le bien boire. La capitale des Côtes-du-Rhône  ouvre les festivités avec Millévin chaque troisième jeudi de novembre. C’est le syndicat des vignerons, Inter Rhône, qui est à la manœuvre de cette grande fête du vin nouveau. Une journée de fête dédiée à la découverte de ce vin jeune et frais qui donne un coup de pep’s à l’automne et réchauffe les cœurs.

Millevin la fête du vin nouveau

Quelques jours avant la grande fête, la ville se pare de couleur. Rouge, le ton est donné ! Banderoles dans les rues, vitrines décorés à l’unisson et restaurants sont dans les starting-blocks. Car Millévin, ce sont plusieurs milliers de personnes dans la ville.

L’an dernier, la fête a pris un air nouveau. La place de l’Horloge, cœur touristique du centre ancien, accueille désormais un immense chapiteau dans lequel des dizaines de vignerons font déguster leur « vin jeune » mais aussi les crus plus réputés de leur production. Pour moi, c’est une belle occasion de découvrir des domaines, caves ou coopératives du coin et de partager entre amis une soirée pleine de saveurs. Car sous ce même chapiteau, se dressent des stands de dégustation pour accompagner le nectar des Côtes-du-Rhône : fougasses, petits pains aux olives, assiettes de charcuterie, tartines de tapenade, fromages savoureux permettent de faire des accords vins et grignotage dans une ambiance bon enfant. L’occasion aussi de discuter avec les producteurs et de sceller quelques contacts pour de futurs achats gourmands.

Millevin la fête du vin nouveau

Tradition oblige, on se doit d’assister, avant de boire le vin nouveau, au défilé des confréries viticoles de l’appellation. Dans leurs habits d’apparats, vignerons et vigneronnes sillonnent les rues piétonnes du centre-ville en musique avec fanfare, échassiers et homme-orchestre.

Millevin la fête du vin nouveau

Millevin la fête du vin nouveau

Millevin la fête du vin nouveau

Millevin la fête du vin nouveau

On découvre les nombreuses appellations des vins de la vallée du Rhône avec les porte-drapeaux et leurs écussons : Beaumes-de-Venise, Vacqueyras, Ventoux, Lirac…

La parade rejoint le chapiteau pour une autre tradition toute provençale celle de la Coupo Santo. C’est LE chant des Provençaux et des vignerons, la « coupe sainte » est entonnée dans de nombreuses cérémonies et fêtes viticoles. Particulièrement émouvante son interprétation avec tous les « frères » vignerons !

Millevin la fête du vin nouveau

Sous le chapiteau on déguste le vin nouveau

Millevin la fête du vin nouveau

Place ensuite à la fête, avec modération ! Un verre acheté 5 € et on a droit à 5 jetons dégustation.

 

Partout dans la ville, des restaurants ou bars à vins participent à la fête et ont invité des vignerons à faire découvrir leurs vins.

Millevin la fête du vin nouveau

Des menus répondent en miroir gourmand aux verres teintés de rouge, on rit, on trinque, on chante, on savoure aux sons de la batucada et des groupes musette. Pour les plus raisonnables, on rentre après un bon repas à l’une des nombreuses tables bistronomiques qui émaillent les places d’Avignon. Pour les noctambules, Millévin se prolonge jusqu’au bout de la nuit dans les bars branchés de l’intra-muros.

Laurence

Ecrit par

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *

Menu