Les « after-work », incontournables au pays des Côtes du Rhône

Amateurs débutants ou oenophiles, les ateliers pour découvrir les délicieux breuvages des vignobles de la vallée du Rhône et des domaines du Vaucluse attirent deux fois par semaine une trentaine de passionnés à la Maison des vins à Avignon. Mieux connaître les Côtes-du-Rhône et les richesses de ce terroir béni des Dieux, c’est l’objectif des « After-work » que dirige Emmanuelle Voinier d’Interhône. Je me suis glissée après ma journée de travail, tout comme ses convives, au cœur de l’un de ses ateliers baptisé ce soir-là « Côtes-du-Rhône, côté nature », laissant libre cours à mon imagination et mettant tous mes sens en éveil.

Une trentaine de personnes participent deux fois par semaine à l’atelier des vins, proposés par Emmanuelle Voinier © Colombe Production

Nous commençons la soirée par la dégustation de deux cuvées de vins blancs Bio, le Bio qui représente 8%  de la récolte en Vallée du Rhône. Je découvre ce soir-là qu’il existe même du vin blanc « vegan ». Pourquoi pas, après tout ! Vegan ou pas, moi mon coup de coeur est allé directement sur ce 100% viognier de 2017 Domaine du Grand veneur.

La dégustation de vin blanc Bio et vegan est une découverte pour la plupart des convives © Colombe production

Alors qu’Emmanuelle Voinier, le chef d’orchestre de ces « After-work », donnait la parole à la sommelière Virginie Faure pendant que Franck Tessier, chef du restaurant « Terre de Saveurs » à Avignon,  s’affairait à proposer des verrines pour accompagner la découverte de six vins de domaines différents, les réactions des convives se faisaient entendre quant aux accords mets & vins. Je démarrais mon apprentissage en me concentrant d’abord sur l’aspect visuel du breuvage de Dionysos.

Le restaurateur avignonnais accompagne les cuvées de domaines différents par de succulentes verrines © Colombe Production

Sa robe couleur Or m’inspirait et cette dégustation qui s’offrait à moi se poursuivait par le « nez ». Une senteur fruitée m’invitait à la phase suivante, celle des délices du palais. Décidément, ce viognier me convenait très bien. La verrine de crevettes et ses petits légumes à la Provençale se mariaient à merveille avec cette cuvée bercée par le mistral, ce vent tant apprécié des viticulteurs qui éloigne les maladies de leur vignoble !

Six vins différents blancs et rouges en Bio et vegan seront dégustés ce soir-là © Colombe Production

Emmanuelle me sert ensuite une verrine de carottes Bio aux épices de Tandori. Je déguste à nouveau le même viognier et voilà que des arômes de poivre inattendus surprennent mes papilles. Viognier et Tandori, le mariage des deux ne me convient pas ! Ca y est , j’ai démarré mon apprentissage !

Emmanuelle Voinier anime avec passion depuis 2009 cet atelier des Vins des Côtes du Rhône © Colombe Production

Dans la salle, certains s’adonnent à des annotations, d’autres partagent à haute voix leur ressenti. L’ambiance demeure cependant studieuse et gourmande. La verrine de joue de cochons à l’orange et chorizo fait l’unanimité sur le Côtes du Rhône Villages 2016 Rouge du Domaine de L’Embisque à Bollène dont l’assemblage affiche 50% de grenache, 40% de Syrah et 10% de Carignan.

Les accords mets & vins demandent dégustation, concentration, échanges entre convives mais les palais sont si différents             © Colombe Production

Depuis 2009, cette philosophie des accords mets&vins est développée par le club des vignobles de la Vallée du Rhône. 18 ateliers par an sur Avignon proposent au grand public tout un panel de dégustations autour des vins des Côtes du Rhône sous un angle pédagogique, didactique, ludique et convivial. Le club compte 1000 adhérents à ce jour !

Les tanins sont prononcés et les Côtes du Rhône très appréciés lors de cette soirée dégustation et accords mets & vins © Colombe Production

La soirée se poursuit  avec les précieuses explications de la sommelière, Power point à l’appui et documents d’informations relatifs à la dégustation d’un vin, à l’appellation, aux cépages, à la vinification, aux millésimes et éléments climatiques…

La sommelière Virginie Faure dévoile les propriétés des terroirs des vignobles de l’appellation Côtes du Rhône © Colombe Production

Les explications dévoilent tour à tour les propriétés des vins dégustés tout en les rattachant à leur terroir. Et si les tanins de cette cuvée rouge sont si prononcés, maintenant j’en comprends mieux la raison. J’apprends aussi que les vins rouges représentent 86% de la récolte et que les blancs sont en progression…

Les ateliers After-work de deux heures auront lieu trois fois par semaine dès janvier 2019 à l’école des vins du Carré du palais © Colombe Production

Dans la salle, deux heures se sont écoulées… L’atelier touche à sa fin. Mais les habitués sont déjà fin prêts à parfaire leurs connaissances lors des prochaines sessions d’After-work qui dès janvier 2019 se tiendront à l’école des vins au Carré du Palais les mardis et jeudis soirs (18h30 à 20h30) et les samedis matins (10h30 à 12h30). Une nouvelle formule à 35 euros permettra de renforcer ces formations auprès du grand public. Quant à la programmation, elle sera mise en ligne dès décembre prochain sur www.ecoledesvins-avignon.fr

 

 

Violette

Ecrit par

Ici, souffle le mistral sous le soleil qui réchauffe les âmes. Le vent balaye le plateau de Sault, siffle sur le mont Ventoux, aiguise les Dentelles de Montmirail, défie le palais des papes et caresse la Sorgue, le Rhône et la Durance. Mais dans le Vaucluse, le vent porte aussi les mots du poète Frédéric Mistral et sème les tirades théâtrales pendant le célèbre Festival d'Avignon. Telle une colombe, j'aime survoler cette terre fertile composée des plus grands vignobles du monde, picorer dans les assiettes des grands chefs de Provence, admirer le savoir-faire des artisans. Et vous faire partager ces instants de bonheur...’

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *