A la santé du Moyen-âge !

Sous l’œil de sa Sainteté, Châteauneuf-du-Pape fête le raisin mûrissant avec ses saltimbanques, ménestrels, chevaliers et vignerons. La Fête de la Veraison, c’est trois jours de dégustations dans une ambiance médiévale.

Veraison2-VB.jpg_800 (4)

 

Châteauneuf-du-Pape est un village pittoresque.En 1954, le conseil municipal avait pris un arrêté qui est resté aussi célèbre que le vin de son terroir. Pour résumer, la mairie interdisait le survol, l’atterrissage et le décollage de « soucoupes volantes » ou de « cigares volants » sur le territoire communal. C’était en septembre ou octobre, et ils avaient dû fêter la fin des vendanges avec autant d’entrain qu’ils fêtent aujourd’hui, le raisin qui mûrit. Autrement dit la Véraison.

De toute façon, c’est la faute des Papes d’Avignon et de Jean XXII en particulier, au début du 14e, qui avait fait construire sa résidence secondaire, la grosse maison fortifiée que l’on voit sur la colline, pour y prendre ses quartiers d’été pendant que les ouailles suaient dans un vignoble naissant.

Veraison2-VB.jpg_800 (3)

 

Depuis 30 ans, les Châteauneuvois ne se privent pas de porter plusieurs toasts à la tradition. Ce ne sont pas les occasions qui manquent tout au long de l’année mais début août, ils font dans le grandiose en pavoisant le village façon médiévale. Les rues, les places font une scène improvisée pour 200 comédiens, raconteurs d’histoires, cracheurs de feu, ménestrels, des saltimbanques en habits d’époque qui rythment la balade d’échoppes en tentes de dégustations en passant par le vin à la charrette. Un vrai chemin initiatique pavé de verres dans lesquelles rougeoient les treize cépages qui composent le Châteauneuf avec ses gros galets roulés par le Rhône, les complices solaires de la vigne comme les terres graveleuses ou les sols sablonneux. Méfiez-vous toutefois de l’euphorie géologique surtout si vous trinquez plus de vingt minutes à la « molasse burdigalienne » qui est sous vos pieds, avec des vignerons intarissables.

armee©FederationSyndicatsProducteursChateauneufDuPape

Veraison2-VB.jpg_800 (2)              soldat©FederationSyndicatsProducteursChateauneufDuPape

Le Moyen-âge en bandoulière, je vous conseille la soirée de gala du vendredi sur le stade des Lices avec des joutes chevaleresques, un grand banquet aux chandelles sous de lourdes tentures et un bal bien entendu médiéval, histoire de vous essayer à la « Branle », à la « Tresque » et à la « Tarentelle » qui finit en salsa.

Un dernier conseil pour la route : si au bout d’un moment, vous voyez passer quelques soucoupes volantes, je vous renvoie à un autre arrêté municipal qui date de 1970. Il prévoit des « emplacements réservés aux dégustateurs en difficulté » afin qu’ils « se reposent…surveillés par l’autorité locale ». Cette autorité peut avoir pris la forme d’un garde pontifical ou d’un Goa’uld*. C’est normal…vous avez franchi la Porte  du Temps et des Etoiles depuis quelques heures.

 

Fête de la Véraison dans les rues du village : vendredi 2 (en soirée), samedi 3 et dimanche 4 août 2013 de 10h à 23h. Soirée de gala du vendredi sur réservation

Plus d’informations

*Race fictive d’extraterrestres parasites, inventée dans la série télévisée de science-fiction Stargate SG-1.

 Texte Hugues Masoch,

Photos Alain Hocquel, Féd.des Syndicats de Producteurs de Châteaunuef du Pape, Valérie Biset

 

Hugues

Ecrit par

J’arpente le Vaucluse depuis presque 40 ans pour raconter les choses et les gens, dégotter des coinstots plus ou moins bizarres, austères parfois, festifs et surprenants souvent, pleins d’histoires petites et grandes. J’ai toujours aimé soulever les jupes du quotidien. Je n’ai jamais été déçu. Alors restez avec moi pour vous faire partager mes découvertes.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *