3 lieux secrets pour observer la faune sauvage

Armez vous d’une paire de jumelles et d’un peu de patience. Évitez de vous parfumer, éteignez votre téléphone portable et gardez le silence … vous aurez ainsi de bonnes chances de pouvoir observer et photographier la faune sauvage de nos campagnes ou celle des bords de rivière depuis ces trois lieux hors des sentiers habituels.

1/ Safari photos à Belle Ile

Sur le site de Belle-île, à Aubignan, au confluent de plusieurs cours d’eau, les oiseaux peuvent remercier les hommes… une fois n’est pas coutume. L’extraction de l’argile et l’aménagement de canaux d’irrigation ont donné naissance à des mares qui constituent un paradis pour les hérons, les gallinules et autres chevaliers culblanc.
Belle-île, l’un des 16 Espaces Naturels Sensibles  du Vaucluse, est ainsi devenu un spot exceptionnel d’observation de la faune, à parcourir le long d’un sentier pédagogique. Pour cette balade d’une heure, particulièrement adaptée aux enfants, munissez-vous de bonnes chaussures et de jumelles.
.
10355427_244663769066342_6062995466628535393_o
.
1940002_226622564203796_1122043905_o
 .
Comment y aller :  allez jusqu’à Aubignan puis empruntez la D55 en direction de Sarrians et repérez le totem qui marque l’entrée du parking. L’accès est libre et gratuit toute l’année.

.

2/Un balcon sur la faune du Ventoux

L’Office national des forêts a récemment aménagé à la Font Margot, dans la forêt domaniale du Ventouret, un belvédère permettant de se faire tout petit dans ce paysage immense, et surtout de pouvoir observer sans la perturber la grande faune qui peuple le Ventoux : chevreuils, biches, mouflons et surtout les cerfs dont le brame résonne à la période des amours, au début de l’automne… On l’atteint après quelques minutes de marche à peine, l’idéal étant de venir au lever du jour ou à la tombée de la nuit. La boucle d’un kilomètre cinq est ponctuée de sculptures animalières et de signaux lumineux, ce qui permet aussi de la parcourir en nocturne. Une expérience unique.

1277828_232904866908899_2968793731065747125_o

10330484_261261174073268_8300498822868591633_n

Comment y aller : Depuis Bedoin, entamez l’ascension du Ventoux jusqu’au chalet Reynard puis suivez la route de Sault sur trois kilomètres. La Font Margot est signalée par un grand cerf métallique se dressant au bord de la route. L’accès libre.
.

3/ Une cabane sur l’eau

Sarcelle, canard, fuligule, aigrette, poule d’eau, héron cendré,  grand cormoran ou grèbe huppé -un étonnant oiseau plongeur qui parcourt sous l’eau deux mètres par seconde- … peut être aurez vous la chance de les apercevoir dans leur milieu naturel depuis cet observatoire ornithologique situé le long de la Durance, à Mérindol, juste après le barrage de Mallemort.  C’est le Parc Naturel Régional du Luberon qui a eu cette belle idée de construire une cabane en bois surplombant une étendue aquatique fréquentée par près de 250 espèces d’oiseaux sédentaires ou de passage. La Durance constitue en effet un couloir migratoire pour de nombreuses espèces et les roselières, les plages de galets, les vasières ou les forêts riveraines sont autant d’habitats pour les différentes espèces qui la fréquentent.

Allez-y le matin (l’observatoire est exposé plein sud) et de préférence en début d’année (janvier/février) ou au printemps (avril/mai), ce sont les périodes les plus intéressantes. Armez vous d’une paire de jumelles et d’un peu de patience.

10497250_262681917264527_3814364248730982586_o

1796032_228199024046150_6680855341978233200_o

Une balade courte et facile de 3 km balisée en jaune suit la digue et vous permet de poursuivre votre observation avec en plus la possibilité de voir les ouvrages du castor (arbres abattus et branches taillées comme des crayons) qui eux ne sortent que le soir.

Comment y aller : suivez le panneau  » La Durance » au premier rond point à droite en arrivant au village de Mérindol. L’accès est libre et le parking gratuit.

 

Photos Eric Decamps

Valérie

Ecrit par

Curieuse de tout, gourmande et gourmet, j’adore toutes les bonnes et belles choses en général. Fan de cuisine et de vin serait exagéré mais ce qui m’anime avant tout, c’est ma passion pour le Vaucluse, mon département d’adoption dont je raffole. J’aime rencontrer tout ceux qui comme moi se plaisent à valoriser ses atouts, et surtout à transmettre leur passion et leur savoir faire. Je consacre une partie de mon temps libre à parcourir le département, inépuisable, et suis toujours partante pour découvrir un nouveau lieu et dénicher une bonne adresse. J’aime écrire aussi et ai quelques monomanies : les glaces (celles à la crème de préférence) et les réseaux sociaux.

Commentaires

  1. Ecrit par Poirier le 25 janvier 2018, 12:53 [Réponse]

    le. grand. cerf. métallique. indique. le. parking. du. Belvedere. ensuite il faut suivre le fléchage. mis en place par O.N.F. pour arriver. a. l ‘ observatoire en bois. sponsorisé par Ikéa. Vedene. avec. vue. sur. la Font de. Margot. passage. nord. sud. de. la faune. sauvage. du Ventoux. cerf. biche. mouflon. chamois. renard. sanglier. loup. chevreuil. putois. lièvre. lapin.

  2. Ecrit par Poirier le 14 septembre 2016, 16:51 [Réponse]

    le Belvedere c ‘ est le nom du lieu matérialisé sur la carte I.G.N parking , facile a repérer avec une statue métallique  » Cerf « sur la D 164 Chalet Reynard Le Ventouret Sault
    l ‘ Observatoire qui surplombe la Font Margot et construit en bois sponsorisé par Ikéa Vedene !
    a 500m direction Sault Table Orientation qui domine la Font Margot ! passage nord sud Mont Ventoux Cerf Biche chevreuil mouflon sanglier et j ‘ai observé chamois renard !

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *