Les Secrets de Lola, une histoire d’amour et de biscuits !

Laurence Albanesi et Marc Bocassini ont fondé en 1999 la biscuiterie artisanale Les Secrets de Lola, avec beaucoup de passion et sur des principes forts : travailler à la main, avec des produits locaux, pour des créations sur-mesure. Je me suis glissé dans leur atelier le temps de la confection de leurs délicieuses navettes à la fleur d’oranger…

Tandis que j’entre dans l’atelier, la pâte primitive, un beau pâton, finit de s’assouplir dans le pétrin. La farine a son importance pour Laurence et Marc, qui m’expliquent le long parcours de sélection de ce produit (ils travaillent maintenant avec un minotier drômois, qui utilise des céréales sans ogm et sans pesticides), la recherche de la bonne mouture, des bons dosages, les innombrables essais, les peines et les joies, et puis l’équilibre, la pâte lisse souple et malléable que Marc manipule. Dans un geste tendre de roulis entre les paumes et les doigts de Laurence naissent les petites navettes, entaillées et disposées sur un plateau, bientôt livrées au four qui les dore en une trentaine de minutes.

« Savez-vous d’ailleurs d’où vient le nom et la forme des navettes ?  » me demande Marc ;  » c’est du bateau avec lequel les trois Maries (des Saintes Maries de la Mer, en Camargue) auraient traversé la mer : une navette« . Forme allongée, ventrue, cela se tient ! Mais l’on pense aussi à des yeux, une bouche, des lèvres, voire au sexe féminin, une supposition qui n’effraie pas Laurence ; « en Italie, il se produit traditionnellement des biscuits pour chaque occasion de la vie ; de la naissance à la mort, en passant par le mariage, le premier enfant etc… il n’est donc pas impossible que la navette soit un biscuit un peu … coquin ! ».

 

Toujours est-il que les navettes des Secrets de Lola, confectionnées dans l’atelier familial, portent la marque d’une belle tradition biscuitière. Façonnées à la main, comme les quelque 40 autres produits élaborés par Laurence et Marc, produites par petites quantités, presque sur-mesure, elles sont uniques en leur genre. « Nous aimons garder une marge de manœuvre pour la création », me disent-ils en cœur ; « un pain d’épices au safran d’un producteur voisin, une collaboration avec une designeuse alimentaire pour un événement prestigieux en Angleterre (Le prince William aurait himself croqué dans un biscuit !), c’est cela qui tient notre passion intacte ! ».

 

Je repars d’Entrechaux conquis, dans un cortège de parfums d’amande, de raisins secs, de fleur d’oranger, et de la bonne odeur de  biscuit frais, juste sorti du four. Si vous souhaitez faire la même expérience, Laurence et Marc organisent régulièrement des ateliers collectifs, pendant lesquels ils dévoilent quelques uns de leurs secrets …

 

Les Secrets de Lola
Artisan Biscuitier
Z.A Les Amarens
84430 Entrechaux
T.04 90 28 97 82

http://www.secretsdelola.fr/

 

Texte et photos Pierre Marilly

 

Ecrit par

Je suis photographe et rédacteur dans les domaines de la gastronomie, du vin et de l’art de vivre. Arrivé en 2009 dans le Vaucluse, j’explore avec un bonheur toujours renouvelé ce coin de Provence authentique, à la rencontre des passionnés qui font vibrer mes sens ; chefs, vignerons, producteurs. Pour moi, il n’y a pas de petits sujets ! J’ai surtout à cœur de vous faire ressentir, par la magie des images et du verbe, la chaleur des fourneaux de cuisine pendant le coup de feu, ou la fraîcheur d’un chai en été.

Commentaires

  1. Ecrit par albanesi le 25 février 2014, 00:26 [Réponse]

    Bravo à tous les deux. Je ne suis pas loin et peux vous aider car c’est super ce que vous fagriquez.
    A bientôt
    Betty ( cousine papa laurence )

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *

Menu