A l’ombre du Chêne bleu au Crestet

C’est un endroit comme on ose à peine l’imaginer, un havre de paix lové en face des dentelles de Montmirail, où seul le chant des cigales se dispute la vocalise des oiseaux.

Que l’on vienne déguster les vins du domaine, partager un apéritif entre amis, un bon repas en famille ou passer une nuit en amoureux dans l’ancien prieuré du XIe siècle… au Domaine du Chêne bleu, la boussole et les aiguilles des montres se sont arrêtées… Ici, le domaine et ses hôtes vivent au rythme des saisons tantôt chaudes, tantôt fraîches…

Le Domaine du Chêne bleu a été racheté en 1994 par Xavier Rolet ©Colombe Production

Ne cherchez pas l’ombre sous le Chêne bleu, vous n’en trouverez pas! L’arbre centenaire desséché a été repensé par l’artiste provençal Marc Nucera, qui a eu l’idée originale de le peindre en bleu avec de la bouillie bordelaise.

Aujourd’hui, il brandit toujours magistralement ses branches et est devenu l’emblème de la propriété viticole de Nicole et Xavier Rolet.

L’artiste Marc Nucera a repeint en bleu en 1995 le chêne centenaire. Depuis la propriété porte son nom ©Colombe Production

Cette demeure autrefois délabrée, ancien prieuré du XIe siècle, avec ses vignes abandonnées,  l’enfant du pays, qui travaillait dans le royaume des finances aux USA et en Angleterre, l’a rachetée en 1994 par amour du terroir. Depuis, Xavier Rolet se consacre entièrement au travail de la vigne aidé de son épouse Nicole, de sa sœur Bénédicte, vigneronne, et de son beau-frère Jean-Louis, maître de Chais.

C’est ainsi que sont nées les cuvées « Abélard », « Héloïse », « Astralabe », « Aliot »… Leur équilibre et leur persistance en bouche résultent de l’altitude élevée (550 mètres) du domaine (30 hectares) et de la complexité minérale des sols qui lui offre un potentiel de vieillissement apprécié. Le travail manuel lors des vendanges et la technique employée de la biodynamie feront le reste…

« Abélard » et « Astralabe » sont les deux AOC Ventoux ©Colombe Production

Ces cuvées sont à déguster dans le superbe caveau « La verrière » ultra moderne, au design très épuré, du domaine du Chêne bleu au Crestet.

Bryan Houde est d’une patience et d’une amabilité à toute épreuve. Passionné et passionnant, je bois ses paroles sans modération. La dégustation des cuvées se fait après la visite de la cave. Visite lors de laquelle j’ai été impressionnée par le système gravitaire ingénieusement conçu pour que l’arôme des vins ne s’abîme pas lors du pompage. Les cuves en hauteur permettent ainsi un écoulement naturel qui évite l’oxydation du vin.

La visite du caveau ultra moderne est un véritable moment de partage  ©Colombe Production

Je poursuis ma visite avec pour guide Bryan Houde. Son accent américain et son français parfait rajoutent une touche supplémentaire à mon dépaysement au Crestet. Dans cet ancien prieuré médiéval, les chambres toutes différentes attendent leurs hôtes. Les salles voûtées de la grande salle à manger ont été refaites dans l’esprit de l’époque.

Bryan Houde accueille les hôtes au Domaine du Chêne bleu au Crestet ©Colombe Production

A l’extérieur, des transats posés tout autour de la piscine à débordement m’invitent au repos. Je prends une documentation du domaine du Chêne Bleu et m’enivre de son histoire passionnante: « Il était une fois une vieille dame qui vivait seule dans ce domaine viticole. A sa mort, sa demeure et ses terres tombèrent en désuétude.. » L’histoire se poursuit, mais la chaleur me gagne.

La piscine à débordement offre une vue sur l’extrémité des Dentelles de Montmirail ©Colombe Production

L’appel du bleu se fait pressant. Je nage quelques brasses les yeux rivés sur l’extrémité des Dentelles de Montmirail. Renseignements aussitôt pris, la crête de Saint-Amant face à moi se révèle être une excellente balade de deux heures et demie à faire en famille… Voilà donc ma prochaine randonnée de fixée, car il paraît que de là-haut une superbe vue s’offre aux randonneurs. Et puis Bryan m’a glissé que le Chêne bleu prépare des pique-niques à emporter pour les promeneurs.

L’occasion de revenir par ici, car l’équipe du domaine lance trois ateliers: initiation à l’œnologie, accord mets et vins, et l’art de l’assemblage des vins. Et parmi les autres nouveautés, les nuits de l’astrolabe se dérouleront deux soirées par mois cet été de 19h à 2 h du matin. En partenariat avec l’observatoire de Vaison-la-Romaine, trois gros télescopes seront mis à disposition des 25 visiteurs pour admirer le ciel étoilé avec les explications à l’appui d’un scientifique.

Et puis, si la dégustation de vins est complète, le nombre d’étoiles peut être décuplé !

Le Chêne bleu-La Verrière, le Crestet.

Réservations au 0490100630

 

Violette

Ecrit par

Ici, souffle le mistral sous le soleil qui réchauffe les âmes. Le vent balaye le plateau de Sault, siffle sur le mont Ventoux, aiguise les Dentelles de Montmirail, défie le palais des papes et caresse la Sorgue, le Rhône et la Durance. Mais dans le Vaucluse, le vent porte aussi les mots du poète Frédéric Mistral et sème les tirades théâtrales pendant le célèbre Festival d'Avignon. Telle une colombe, j'aime survoler cette terre fertile composée des plus grands vignobles du monde, picorer dans les assiettes des grands chefs de Provence, admirer le savoir-faire des artisans. Et vous faire partager ces instants de bonheur...’

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à cette question pour valider le commentaire : *

Menu